Restauration

La restauration c’est l’art de se faire discret! Une intervention doit être le moins visible possible et respecter la facture de l’instrument.

 

Les instruments de musique demandent un entretient permanent. Ils sont fragiles et subissent de nombreuses usures lors d’une utilisation quotidienne, par exemple dans les transports ou à causes des changements hygrométriques...

 

Lorsqu’un instrument est endommagé, la restauration consiste à lui rendre ses capacités fonctionnelles sans le dénaturer, c’est-à-dire en conservant le plus possible d’éléments d’origines, le bois, le vernis etc.

 

J’ai choisis d’étudier la restauration comme spécialisation à l’école de lutherie avec les enseignants A. Voltini, C. Amighetti et A. Ortonna.  J’ai suivi aussi un stage à en Italie avec le restaurateur C. Arcieri.

 

C’est en Suisse à l’atelier de B. Joerg que j’ai pratiquer le plus la restauration et par la suite à Florence avec le restaurateur Aldo Sopò.